Mme Fanchon Gervasoni
&
M. Raphaël Georges


  26 rue Georges Maeder
38170 Seyssinet-Pariset

tél. : 09 52 42 37 71
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pourquoi consulter un psy ?

Il est parfois difficile de se confier à un psy.Il est souvent assez difficile de se décider à consulter. Cela demande du courage. Examinons les principales peurs qui peuvent vous conduire à résister à consulter, ainsi que les avantages que vous pourrez retirer d'une psychothérapie.

Les principales peurs qui empêchent de consulter

Que va penser mon entourage ?

Il arrive que l'entourage résiste à l'engagement d'un patient en psychothérapie, soit en niant qu'une telle démarche fonctionne ("Une thérapie, ça ne sert à rien, ça ne marche pas."), soit en jugeant négativement ceux qui y ont recours ("Une thérapie ? Tu n'en as pas besoin, c'est pour les faibles ou les fous."). Une telle attitude démontre le peu de conscience des problèmes et des besoins du patient. Personne ne peut prétendre savoir de quoi vous avez besoin à votre place. Si vous pensez que certaines personnes de votre entourage réagiront mal à votre décision de commencer une psychothérapie, sachez que cela ne les concerne pas. Ils n'ont pas à le savoir et encore moins à décider à votre place de vos choix de vie.

J'ai peur d'admettre avoir besoin d'aide

Pour certains, démarrer une psychothérapie, c'est faire preuve d'humilité en reconnaissant avoir besoin d'aide. C'est en partie vrai, mais en réalité le psychothérapeute n'apporte pas une aide à proprement parler. Il n'apporte pas de conseils. Il vous soutient et vous accompagne dans votre travail sur vous-même, mais à chaque moment, c'est vous qui tenez la barre de votre navire. Entreprendre une thérapie, ce n'est donc pas demander de l'aide, mais plutôt choisir une méthode efficace pour régler soi-même ses problèmes et atteindre ses objectifs.

Je n'oserai pas livrer mes souvenirs, pensées et sentiments intimes

Il est difficile de se livrer à un inconnu, même s'il s'agit d'un professionnel du soin psychique. Mais soyez rassuré(e). D'une part, le psychologue est soumis au secret professionnel, qui est inscrit dans son code de déontologie. Il n'a donc pas le droit de répéter ce que vous lui racontez en thérapie. Et d'autre part, le psychologue sait respecter votre rythme. Il ne vous forcera pas à raconter tout ce que vous vivez, pensez ou imaginez. Il ne jugera pas non plus vos propos, vos valeurs ou votre personnalité.

Je ne crois pas qu'on puisse guérir des problèmes psychologiques uniquement par la parole

Peut-on aller mieux simplement en parlant avec un psy ?Vous est-il déjà arrivé d'être ému par un film, par un livre ou par une histoire que l'on vous raconte ? Ce ne sont pas des suites de mots qui vous ont touché, mais la façon dont ils ont résonné en vous. La psychothérapie fonctionne sur le même principe, mais pas seulement. En effet, pour changer il ne suffit pas de le vouloir, il faut aussi agir le changement. C'est pourquoi la thérapie vous guide aussi vers la prise de décision, l'action et la mise en place de changements concrets.

Les bénéfices à attendre d'une thérapie

  • Comprendre votre manière de fonctionner ;
  • Prendre conscience des schémas que vous répétez et qui vous empoisonnent ;
  • Connaître vos points faibles et tirer parti de vos points forts ;
  • Vous libérer des fausses limites, celles que vous vous êtes fabriquées vous-même ou que l'on vous a imposées, et qui vous empêchent d'être heureux ou heureuse ;
  • Vous consacrer un moment à vous-même, juste pour soi ;
  • Prendre du recul, voir plus clair ;
  • Sortir d'une situation dans laquelle vous vous sentez enfermé(e) ;
  • Une amélioration progressive et un bien-être durable ;
  • Alléger le poids de votre histoire personnelle ;
  • Etc.

photos : Joe Houghton, Katerha